BATTERIE ET MATÉRIEL D'ENREGISTREMENT

100% AUTHENTIQUE

Recréer le son d'une époque n'est pas simplement une histoire d'égalisation ou d'effets. Ce n'est vraiment possible qu'en utilisant des instruments, du matériel et des techniques d'enregistrement d'époque.

Par exemple : Contrairement aux kits de batterie modernes, dans lesquels le bois utilisé est jeune et cultivé spécifiquement à cette fin, le bois utilisé dans la fabrication de ces batteries vintage a muri pendant de longues années, fournissant ainsi une qualité tonale incomparable. Tout comme un violoniste de concert utilisera un instrument âgé d'au moins 60 ou 70 ans, les batteurs exigeants sont attirés par ces batteries vintage rares, qui se distinguent par leur son magnifique et unique.

Presque toutes les articulations imaginables ont été jouées sur chacune des batteries et notamment, pour la première fois dans la série ABBEY ROAD, des articulations jouées aux balais. Jusqu'à 27 niveaux de vélocité et 4 round robins ont été enregistrés par élément.

KIT DE BATTERIE 1 : KIT EBONY, BATTERIE JAMES BLADES

  • Grosse caisse : Leedy Kick 26" – 1940
  • Caisse claire 1 : Ludwig Black Beauty Gut Snare 14" x 5" – années 1920
  • Caisse claire 2 : Leedy Broadway 14" x 6,5" – années 1940
  • Caisse claire 3 : George Laurence Stone 14" x 5" – Années 1920
  • Tom médium : tom 12" avec membrane d'origine en peau de veau – fin des années 1930
  • Tom basse : tom 16" avec membrane d'origine en peau de veau – fin des années 1930
  • Cymbales : Zildjian First Stamp – entre 1929 et 1939

KIT DE BATTERIE 2 : KIT IVORY, SLINGERLAND RADIO KING

  • Grosse caisse : Grosse caisse Slingerland Radio King de 22" – années 1940
  • Caisse claire 1 : Ludwig Black Beauty 14" x 4" – années 1920
  • Caisse claire 2 : Ludwig Tango 13" x 3" – années 1920
  • Caisse claire 3 : Slingerland Radio King 14" x 5,5" – années 1940
  • Tom médium : Tom Slingerland Radio King 13", membrane d'origine en peau de veau – années 1940
  • Tom basse : Tom Slingerland Radio King 16" avec membrane d'origine en peau de veau – années 1940
  • Cymbales : Zildjian Trans Stamp – fabriquée dans les années 1940

LE MATÉRIEL D'ENREGISTREMENT

Avant l'avènement de l'enregistrement électrique au milieu des années 1920, les enregistrements étaient entièrement mécaniques ; des pavillons acoustiques étaient alors utilisés pour simplement « capter » les vibrations dans l'air. L'introduction des microphones et des enregistrements électriques a entièrement révolutionné l'industrie des enregistrements sonores. Les studios Abbey Road étaient à l'avant-garde de cette nouvelle révolution des techniques d'enregistrement.

Bien que son nom soit méconnu du grand public, Alan Blumlein était un ingénieur technique d'EMI, responsable de nombreuses évolutions des techniques d'enregistrement au 20ème siècle. Les studios Abbey Road possèdent les tout derniers exemplaires de deux microphones légendaires conçus par Blumlein, datant des années 1930. Durant ce projet, ces microphones ont été associés à des équipements ultra-modernes, pour fournir une coloration authentique et un contrôle moderne de la tonalité.

L'ÉQUIPE D'ENREGISTREMENT

L'expansion ABBEY ROAD | VINTAGE DRUMMER a été enregistrée par Mirek Stiles, avec l'aide de Pete Hutchins des studios Abbey Road. Les parties de batterie ont été jouées par Paul Clarvis, un des batteurs les plus sollicités de Londres. Julian Laping et Sebastian Müller, sound designers de Native Instruments, étaient présents pour superviser les sessions.
ABBEY ROAD et le logo de ABBEY ROAD sont des marques déposées de EMI (IP) Limited utilisées sous licence.
Toutes les autres marques déposées sont la propriété de leurs détenteurs, et leur utilisation n'implique aucune affiliation ou approbation de leur part.

Description