LES MUSICIENS DERRIÈRE DISCOVERY SERIES : MIDDLE EAST

Tous les musiciens qui ont contribué à la collection MIDDLE EAST sont parmi les meilleurs au monde.

Mohammad Reza Mortazavi (daf, tombak)

Mohammad Reza Mortazavi est né à Isfahan en Iran en 1978. Il a pris ses premiers cours de tombak à l'âge de six ans et son apprentissage a été si rapide qu'à neuf ans, il égalait déjà son professeur. À vingt ans, il était déjà considéré comme l'un des meilleurs joueurs de tombak de la planète et il voyage désormais dans le monde entier où il joue dans des festivals, à la télévision, donne des concerts...

Ayşe Küey (kanoun)

Ayse Küey est née en 1964 à Izmir. Elle a étudié au Conservatoire de Musique Turque à l'Université d'Ege où elle a appris à jouer du kanoun. Elle a ensuite été acceptée à la Chorale Classique Nationale Turque d'İzmir. Elle chante également dans divers chœurs et se produit en solo en Turquie et dans le reste du monde.

Emre Sınanmış (zurna)

Né à Diyarbakir, ville située sur les bords du Tigre en Turquie, Emre joue du zurna, du duduk, du balaban et du ney depuis son plus jeune âge. Il vit désormais à Istanbul et depuis 2015, il est artiste résident pour la Corporation de Télévision et de Radio Turque, le diffuseur public national de Turquie. Il a également été invité dans de nombreux festivals.

Ozan Pars (kudüm, doyre, darbouka, riqq)

Né en 1983 à Kütahya en Turquie, Ozan a reçu la majeure partie de son éducation musicale à Izmir sur la côte égéenne. Ozan a commencé en tant que chanteur avant d'étudier le tambûr et différentes percussions. Ce musicien et chanteur très demandé est à l'aise dans de nombreux styles musicaux et participe à des projets très variés.

Şeref Dalyanoglu (oud, saz, tambûr)

Né en 1966 dans la ville historique turque de Gaziantep, Seref vit en Allemagne depuis l'âge de huit ans. Musicien autodidacte au départ, il a pris des cours de oud avec Serhan Aytan au Conservatoire National de Musique Turque à l'Université Technique d'Istanbul. Il est une figure importante de la scène interculturelle allemande et est à la tête d'un studio et d'une école de musique à Kissing.

İstanbul Strings (Ensemble de cordes)

L'İstanbul Strings a été fondé en 1996 et est reconnu comme l'un des meilleurs ensembles de cordes de Turquie. Il est très souvent sollicité sur des musiques de films, des séries télévisées et des tubes du top 50. Sa session d'enregistrement a été organisée à Istanbul par Mural Ertel — producteur, auteur-compositeur-interprète et le joueur de saz électrique de BaBa ZuLa.

Khader Ahmad (darbouka, tambours sur cadres, riqq)

Khader Ahmad est né à Tyre, dans le sud du Liban, mais il a grandi à Berlin en Allemagne. Il s'est forgé une réputation internationale grâce à son travail innovant avec des danseurs et des musiciens célèbres, et sa capacité unique à combiner la musique arabe à la pop électronique, le shaabi et la danse du ventre. Son jeu exceptionnel en fait l'un des percussionnistes les plus prisés.

Yavuz Akalin (ney)

Originaire de Kütahya dans la partie occidentale de la Turquie, Yavuz est né en 1965. Étudiant au Conservatoire National de Musique Turque à l'Université Technique d'Istanbul, il a appris auprès du célèbre joueur de ney, Niyazi Sayın. Yavuz est désormais installé dans la ville côtière d'Izmir. Il est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de ney au monde et est membre de l'Orchestre National de Musique Classique Turque d'Izmir.

Duygu Dürüst (kemençe)

Née en 1981 à Izmir en Turquie, Duygu Dürüst a étudié le kemençe classique. Elle est depuis 2007 membre de l'Orchestre Turc de Danse et de Musique. Elle réside toujours à Izmir et est l'une des joueuses de kemençe les plus demandées, aussi bien en Turquie que dans le reste du monde. Elle enregistre régulièrement en studio et anime de nombreux ateliers.

Sebastian Flaig (darbouka)

Né à Fribourg en Allemagne, Sebastian Flaig a étudié les percussions ethniques et la batterie jazz à Leipzig et Istanbul avec des maîtres tels que Misirli Ahmet et Majid Khaladj. Expert dans de nombreux styles, des percussions moyen-orientales à la musique contemporaine en passant par le jazz, il a joué dans le monde entier, y compris au Liban, en Syrie, en Turquie, en Bulgarie et dans plusieurs pays d'Amérique du Sud.

Description