À PROPOS DE LA COMPRESSION

QU'EST-CE-QU'UN COMPRESSEUR ?

Un compresseur est un type d'amplificateur spécial, utilisé pour réduire la plage dynamique. Il s'agit essentiellement d'un contrôle de volume automatique, qui augmente le volume des passages calmes d'une piste et atténue les pics de volume excessifs, pour un son plus constant et régulier. Les paramètres de base d'un compresseur sont le gain, le seuil, le ratio, l'attaque et le retour :

GAIN

La commande de gain élève le niveau de gain sur l'ensemble d'une piste. Les passages calmes deviennent plus forts et plus présents ; les crêtes, qui sont encore plus fortes après ce traitement, seront traitées ultérieurement.

THRESHOLD AND RATIO

Le seuil est le point à partir duquel le compresseur se déclenche. Tout signal entrant dont le volume est supérieur au seuil spécifié est compressé, et devient ainsi moins fort. La diminution du volume est définie par le ratio. Par exemple, si un signal entrant dépasse le seuil de 10 db et vous avez défini un rapport de 10:1 (dix pour un), le signal à la sortie sera supérieur de 1 db au seuil.

ATTACK

Le temps d'attaque détermine la rapidité avec laquelle le compresseur se déclenche après que le niveau entrant ait dépassé le seuil. Attention aux attaques trop courtes : elles peuvent écrêter les transitoires,* et ainsi créer un son sourd et terne. Si l'attaque est trop longue, toutefois, le compresseur réagit trop tard. Utilisez vos oreilles, et non vos yeux, pour régler la durée de l'attaque.

*Les transitoires sont des composantes non harmoniques, présentes au début d'un son. Elles ajoutent du caractère et de l'éclat au son.

RELEASE

Il s'agit du temps que met le compresseur à cesser de fonctionner après que le niveau entrant soit redevenu inférieur au seuil. Ce délai s'étend habituellement de 20 ms à quelques secondes – plus le retour est rapide, et plus la compression est dure. Des délais de retour trop courts peuvent entraîner de désagréables effets de « respiration » ou de « pompage ». Chaque source a besoin d'un temps de retour différent, des essais sont donc nécessaires.

CONSEILS ET ASTUCES

Comme un homme exceptionnel l'a dit : si ça a l'air bien, c'est bien. Rien ne remplace l'expérimentation, alors prenez le temps d'essayer les différents paramètres des trois expansions VINTAGE COMPRESSORS afin d'identifier les réglages qui vous conviennent. Voici quelques techniques que vous pouvez essayer...

METTRE LES COMPRESSEURS EN SÉRIE

L'utilisation d'un compresseur « lent » sur un morceau très dynamique – par exemple, avec des pics vocaux impressionnants – peut entraîner des effets de « respiration » ou de « pompage ». Pour éviter cela, installez un compresseur rapide – tel que le modèle VC 76 – avant le compresseur lent dans la chaîne. Le compresseur le plus rapide est en charge de réduire les pics élevés, réglez ainsi le seuil et le rapport à un haut niveau, avec un temps d'attaque et de retour relativement rapides. Ensuite, le compresseur plus lent, avec le seuil et le rapport à un niveau bas, et des temps d'attaque et de retour moyens/lents, peut mieux fonctionner.

DUCKING AVEC SIDECHAIN

Cette fonctionnalité est souvent utilisée par les DJ de radio pour réduire le volume d'une piste pendant qu'ils parlent. Le compresseur traite la musique, et un signal de contrôle – dans ce cas, le microphone du DJ – est attribué à l'entrée de sidechain. Quand le DJ commence à parler, le signal déclenche le compresseur, qui réduit le volume du morceau - la musique s'efface doucement.

En production musicale, cette fonction est souvent utilisée pour abaisser des pads de synthés à l'aide de la grosse caisse pour un son 'pumping' caractéristique, ou pour affaiblir une ligne de basse au moyen de la grosse caisse pour conserver le fond 'clair'. Positionnez le compresseur sur la piste à abaisser, assignez la grosse caisse comme entrée sidechain du signal de commande.

COMPRESSION ADAPTABLE EN FRÉQUENCE

Utile pour contrôler des fréquences problématiques spécifiques dans un instrument, ou, simplement, pour compresser une gamme de fréquence sélectionnée.

Positionnez le compresseur dans une insertion sur la piste que vous souhaitez compresser et envoyer le signal de cette piste vers un bus auxiliaire. Insérez un effet d'égaliseur sur le bus auxiliaire, puis routez le 'out' du bus auxiliaire à l'entrée sidechain sur le compresseur. Il ne vous reste qu'à ajuster l'égaliseur dans le bus auxiliaire jusqu'à ce que les fréquences problématiques soient audibles, et ces fréquences déclencheront à leur tour la compression.

Description